mercredi 8 novembre 2017

3 - Les Noces de Gana(gobie)

7 septembre, 17h30

Le sonneur est sorti pour sonner les Vêpres.


En fait, comme vous avez pu le constater, il est plutôt entré puisque la corde de la cloche est située dans l'église, la cloche étant installée dans un petit clocher qui, pour des raisons inconnues, n'a pas été construit au sommet du nouveau clocher reconstruit avec le choeur en 1960 (merci André Malraux et Francis Bouygues) suite aux démolitions effectuées sous la Révolution (cliquer sur les photos ci-dessous pour les agrandir.)


 crédit photo (c) monastère ND de Ganagobie

Donc, on disait, les Vêpres.
Cela se passe dans l'église (évidemment).
Elle est belle et porte à la prière.
Si.


A droite, une statue de la Vierge Marie


et on chante, et on prie.


Mais à 19h c'est l'heure de la soupe. Nous sommes invités aux noces, allons-y !

Comme je viens d'arriver, la coutume bénédictine fait que le Père Abbé en personne me lave les mains. Emouvant.


Le réfectoire des moines.


En fait, nous sommes ensemble avec les moines pour le déjeuner et le dîner, mais j'ai évité de faire une photo quand ils sont là...

Menu : Salade de tomates (du jardin), macédoine de légumes (du jardin), un (gros) morceau de fromage (excellent), un vin rouge (très bon, un Corbières ou un Ventoux, probablement) qui doit faire au moins 14° et des figues (du jardin) au four.

Merci mon ami le figuier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire